Amateur de films d’horreur, de fantômes et de tout ce qui touche le mystérieux, vous cherchez à vivre une expérience des plus paranormales lors de votre voyage ?

Pas de souci, les quatre coins du monde regorgent de lieux tout aussi effrayants les uns que les autres, destinés qu’aux visiteurs les plus courageux. Si vraiment le courage vous en dit, voici pour vous une petite sélection de lieux parmi les plus glauques à explorer.

 

Le Stanley Hotel aux USA

Sans aucun doute, ce sera aux États-Unis que vous trouverez le plus grand nombre d’endroits à donner la chair de poule. Ce sera donc la destination idéale pour vous. Planifier un circuit aux États-Unis vous permettra de faire le tour de ces lieux terrifiants. Si vous passez par le Colorado, vous pourrez tester votre courage à l’hôtel Stanley. Cet hôtel est réputé pour être le plus hanté des États-Unis.

Apparitions des premiers propriétaires de l’hôtel, portes qui claquent, piano qui joue tout seul ou bien des voix et bruits étranges sont quelques-uns des phénomènes rapportés par les visiteurs et les employés de l’hôtel.




Plusieurs de ses chambres seraient hantées, dont la 217. Il s’agit de la chambre où Stephen King a séjourné et qui lui a inspiré son livre The Shining. Il y a également la 418 qui, toujours selon le personnel, est la plus hantée, car des fantômes d’enfants y auraient été aperçus.

 

L’île des poupées au Mexique

Située dans le sud du Mexique, l’île des poupées est l’un des endroits les plus terrifiants du Mexique. L’histoire commence lorsque Julian Santana Barrera, un ermite, décide de vivre seul sur un des jardins flottants des canaux de Xochimilco et où il découvre le cadavre d’une fillette.

En attribuant aux mauvais esprits la cause de sa mort, il décide d’installer des poupées dans toute l’île afin de conjurer le sort. Plus le temps passait et plus les poupées se décomposaient, ce qui donna une ambiance glaçante à l’île.

Cela suscita alors la curiosité des touristes qui apportèrent également leurs poupées pour les poser sur l’île. Coïncidence ou pas, en 2011, Santana Barrera meurt noyé au même endroit où il trouva la petite fille.

 

La forêt maudite de Aokigahara au Japon

Se trouvant au pied du mont Fuji, la forêt de Aokigahara est classée comme étant le lieu où se produisent le plus de suicides juste après le Golden Gate Bridge à San Francisco. Aussi, avec une superficie de 35km2, uniquement composée d’arbres qui entravent l’entrée à la lumière, c’est l’endroit idéal pour un meurtrier pour cacher un corps. C’est donc un de ces endroits où vous aurez toutes les chances de tomber nez à nez avec un cadavre.

Cette forêt est comparable à un labyrinthe, et vous courrez également le risque de vous y perdre, car aucun réseau n’y est disponible. Considéré comme étant le site le plus hanté du Japon, il a été rapporté que des phénomènes surnaturels empêchaient le bon fonctionnement des GPS ou bien des boussoles. Il est donc impossible de communiquer avec l’extérieur, de quoi augmenter l’adrénaline.

 

Et toi connais-tu ces 3 endroits flippants ? Es-tu déjà aller dans l’un d’entre eux ?

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Ailleurs sur le Web !

Lâches toi ! Donne ton Avis !