Est-ce que les transports électriques urbains sont en voie d’assainir l’air de nos villes ? La réponse est oui.
Si l’on peut légitimement s’inquiéter de la place des trottinettes électriques, des gyropodes sur nos trottoirs et de la relative dangerosité des vélos électriques dans nos rues, ces nouveaux modes de transport sont en train de révolutionner nos usages et notre impact sur l’environnement.

Pour les utilisateurs, les transports électriques urbains n’ont pratiquement que des avantages.
Les meilleurs hoverboards en 2016, comme la Ninebot One, peuvent atteindre 10 à 40 kilomètres d’autonomie, les trottinettes électriques électriques 20 à 25 kilomètres et les vélos électriques selon leur usage, peuvent dépasser ces distances.

Ajouter à cela une, praticité inégalée et des vitesses ( de 10 à 30 km/h) qui permettent un gain de temps notable par rapport à la marche, la bicyclette voire les taxis/trams/métros.

Conscient de l’impact commercial de l’argumentaire écologique, la marque Segway a récemment conduit une étude visant à démontrer les bienfaits pour l’environnement de ses produits.
Les chercheurs se sont principalement intéressés à l’énergie consommée par les différentes types de véhicules urbains et l’énergie qui émanait de ceux-ci (rejets).




Après plusieurs tests rigoureux étalés sur plusieurs mois, les scientifiques ont établi que Le Segway est le moyen de transport motorisé le moins énergivore en ce qui concerne les trajets personnels et de courte distance (notez qu’à l’époque de l’étude, seul le Segway existait sur le marché).
Ainsi, toujours selon l’étude :

  • le Segway génère 5 fois moins de gaz à effets de serre que les véhicules hybrides.
  • le Segway génère 14 fois moins de gaz à effets de serre que les voitures classiques.
  • le Segway génère 20 fois moins de gaz à effets de serre que les S.U.V.

Plusieurs rapports démontrent qu’il y a chaque année 450 millions de trajets en voitures de moins de 7 kilomètres et comportant un seul passager. Typiquement, il s’agit de trajets urbains, facilement remplaçables par des transports électriques personnels.

Les meilleures trottinettes électriques par exemple sont généralement considérés comme plus rapides que les voitures dans les milieux urbains.

Plus d’excuses alors pour ne pas rouler vert.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Ailleurs sur le Web !

Lâches toi ! Donne ton Avis !