Comment trouver un excellent sujet de mémoire ?

Comment trouver un excellent sujet de mémoire

Il est très difficile de choisir un sujet pour un mémoire, car le succès de ce travail dépend du domaine d’expertise choisi.
Pour choisir un bon sujet pour votre recherche ultérieure, vous devez décider quel domaine de connaissance est intéressant, on pourrait donc choisir une spécialisation.

Il est beaucoup plus facile de définir les sphères d’activité que de porter l’accent sur un problème auquel le mémoire sera consacré. Pour ce faire, il faut étudier un grand nombre de travaux, mettre en évidence des choses principales pour comprendre quel domaine de connaissance reste mal compris. Si vous avez des difficultés avec l’écriture du mémoire, vous pouvez profiter du site monessais, pour obtenir de l’aide des spécialistes expérimentes.

 

3 étapes pour définir le thème de son mémoire

Il est nécessaire de décrire les résultats, de prendre des notes et de répondre aux questions suivantes :

  • Quel est le sujet des discussions des scientifiques ?
  • Quelle question ne conduit pas à une solution unique ?
  • Quel problème est mal étudié ?
  • Quel problème est considéré dans la plupart des études scientifiques ?

Si les réponses sont trouvées, vous pouvez commencer l’étape suivante en choisissant un problème spécifique. Ici, vous devrez également répondre à un certain nombre de questions :

  • Le sujet, est-il intéressant ? Dans les cas où le problème choisi ne présente aucun intérêt, il est préférable de ne pas le traiter.
  • Ce problème, est-il étudié ?
  • A quel problème est consacré le moins de mémoires ?

Si cette étape est finie, un problème intéressant et peu étudié est choisi, puis, sur cette base, il est possible de formuler le thème d’un mémoire, en respectant certaines règles :

  • Le sujet ne devrait pas être trop long, car un grand nombre de mots ne permet pas toujours de présenter l’information de façon claire.
  • Le sujet ne devrait pas être trop court.
  • Le sujet ne devrait pas coïncider avec le titre d’un mémoire d’une autre personne.

Il est important de comprendre que le succès du travail dépend du sujet bien choisi et formulé. Par conséquent, il est nécessaire de choisir un titre qui démontrera toutes les capacités, les intérêts et les connaissances dans ce domaine. Une parfaite connaissance d’une langue étrangère peut être un excellent ajout à tout, elle aidera à utiliser des sources d’information étrangères, où vous pouvez trouver beaucoup de matériel utile. De plus, dans la bibliographie, vous pouvez spécifier une source étrangère, qui est traduite spécialement pour être utilisée dans le mémoire.

Si vous ne pouvez pas immédiatement élaborer le thème du mémoire, ne vous fâchez pas. La vision scientifique du sujet vient avec l’expérience pratique, il est donc logique de se tourner vers le catalogue des mémoires déjà écrits, de faire attention aux domaines connexes. Parfois à la jonction des deux disciplines on peut trouver un bon sujet que d’autres scientifiques n’ont pas encore eu le temps d’envisager. Une fois le thème choisi et formulé, il est nécessaire de l’analyser pour qu’il respecte un certain nombre d’exigences. Ce n’est pas un processus simple, car il faut justifier la pertinence, la nouveauté scientifique du thème et la signification pratique.

La pertinence est l’une des exigences fondamentales, car il est supposé que le mémoire servira à développer la direction choisie de la science et les thèmes obsolètes sont tout simplement inacceptables.

La nouveauté. Les tâches déjà accomplies ne conviennent pas à un tel travail, car il faut présenter un travail scientifique indépendant, dont le résultat devrait être de nouvelles découvertes ou réalisations. Bien sûr, maintenant il est difficile de trouver un sujet complètement nouveau, c’est pourquoi dans le domaine choisi vous pouvez vous fonder sur de nouvelles sources, sur la méthodologie, sur les découvertes.

L’ampleur. Le travail scientifique de ce niveau doit résoudre des problèmes et des tâches complexes. Il est inacceptable de considérer une question très étroite qui implique un petit nombre de conclusions, un résultat insignifiant. En même temps, il n’est pas nécessaire de formuler un thème large.

Votre conscience dans la direction choisie. Bien sûr, vous pouvez prendre une toute nouvelle direction, mais il n’y a pas beaucoup de temps pour l’élaborer, c’est pourquoi un sujet familier est préférable.

Le facteur psychologique est aussi très important. L’écriture d’un mémoire est un long processus. Il est important de s’adapter aux difficultés, de répartir les forces le mieux possible aux étapes initiales et ultérieures, de définir le rythme et le régime du travail.
Si vous ne pouvez pas choisir et formuler le thème de votre mémoire, cela ne devrait pas vous déranger. Il est tout à fait naturel qu’une personne ayant peu d’expérience dans ce domaine n’ait pas la perspective d’une vision scientifique et d’un sentiment d’urgence. Le directeur de thèse aidera à éliminer les difficultés de ce genre et à choisir un thème du travail.

3.00 avg. rating (77% score) - 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *