Les activités insolites à faire en Andalousie

Activités Insolites Andalousie
L’Andalousie possède des merveilles comme la Mezquita ou l’Alhambra

 

Après vous avoir fait découvrir les merveilles et surtout les activités insolites à faire en Californie, cap sur l’Andalousie. Cette région espagnole est l’une des plus visitées de toute l’Espagne et même d’Europe avec des millions de visiteurs chaque année.

Les raisons sont nombreuses. C’est tout d’abord le climat qui plaît aux touristes avec des hivers très doux et des saisons de printemps et d’automne qui vous feront croire que c’est l’été. Le soleil brille fort, tout en illuminant de mille feux tous les sites culturels que possède l’Andalousie.

C’est d’ailleurs sur ce second point que la région se distingue avec de nombreux monuments historiques. On pense tout d’abord à l’Alhambra de Grenade, palais millénaire qui témoigne de la présence islamique dans la péninsule ibérique. D’autres lieux sont des immanquables comme la très célèbre Mezquita et ses fameuses colonnes rouge et blanches ou encore l’Alcazar, la résidence royale située à Séville et qui possède des jardins mirifiques.

En dehors de toutes ces merveilles, l’Andalousie c’est également une cuisine sublime notamment les plats de Marbella qui vont émoustiller vos papilles. Et Marbella, parlons-en, avec ses sublimes plages et son eau azur. L’Andalousie attire en effet nombre de touristes pour ses stations balnéaires situées dans l’extrême sud de l’Espagne.

Mais aujourd’hui, place à l’insolite avec des activités et des endroits qui ne seront pas forcément sur tous vos guides de voyage !

Le Rio Tinto, bienvenue sur Mars

Rio Tinto
Se croire sur Mars c’est possible, il suffit d’aller au Rio Tinto

Les paysages de l’Andalousie ont depuis toujours séduit touristes et amateurs de grands espaces. Ce n’est pas pour rien que le réalisateur Sergio Leone aimait tourner ses films de westerns avec Clint Eastwood (Le Bon, La Brute ou le Truand, Et pour quelques dollars de plus, etc.) dans cette région si particulière.

Les mines de Rio Tinto à proximité d’Huelva participent grandement à cette renommée grâce à leurs couleurs originales. On trouve ainsi des teintes de rouge, d’orange et même de bleu qui nous font penser à certains clichés de Mars. Certains journalistes racontent même que la NASA a pu faire quelques recherches dans la région pour faire des comparaisons avec la planète rouge.

Les bains arabes pour vous relaxer

On vous parlait un peu plus tôt de l’influence arabe et islamique sur l’Andalousie. Cette région qui tire d’ailleurs son nom d’Al-Andalus n’a pas seulement conservé dans son héritage quelques monuments historiques, mosquées ou autre palais orientaux.

L’art de vivre arabe se transmet aujourd’hui dans les bains arabes qui étaient déjà présents il y a plusieurs siècles. On ne cesse d’ailleurs de trouver certains vestiges comme ce hammam du 12ème siècle au fin fond d’un bar.

Depuis quelques années, vous pouvez pleinement profiter de bains arabes modernes avec des bassins à différentes températures, des hammams et des salles de massage pour pleinement vous relaxer.

Juzcar, le village des Schtroumpfs

Vous vous souvenez de ces petites bêtes bleues qui ont pour ennemi Gargamel et qui nous entraînent dans des aventures sympathiques en bande dessinée ou à la télévision durant notre enfance ? Les Schtroumpfs pour les nommer, sont toujours à la mode en attestent la série de films récemment sortie et le dernier volet de celle-ci.

Et bien il existe un village en Andalousie qui a servi de décor pour l’un de ces films. Situés en pleine montagne, Juzcar et ses 200 habitants possèdent de nombreux bâtiments et maisons tous peints en bleu pour les besoins de l’œuvre cinématographique.

Dans une région où c’est plutôt le blanc qui domine la couleur des habitations, Juzcar détonne et profite de cette originalité pour attirer de nombreux touristes. On l’appelle même le village Schtroumpf et on en vient à oublier son appellation originelle. Cependant tout pourrait bientôt changer, car le créateur des Schtroumpfs Peyo, ou plutôt ses héritiers, ont retiré ce titre honorifique utilisé par de nombreux commerçants du village, car ces derniers n’auraient pas payé de royalties.

Mais l’essentiel est préservé avec cette couleur caractéristique, une statue immense du Grand Schtroumpf dans le village et surtout un état d’esprit de la part des villageois qui nous rappelle l’œuvre de Peyo.

Mis à jour le 01/07/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *