Quand l’art insolite devient carrément délirant

En plus d’être originaux, les meilleurs artistes sont souvent les plus barrés. Mais ces dernières années j’ai comme l’impression que l’art a comme qui dirait “passé un cap” dans le domaine du délirant !

Le body painting, ou comment changer de peau

Le body painting c’est, selon moi, une des formes d’art les plus incroyables qui ne se résume pas comme je le croyais à faire quelques jolis dessins sur le corps d’une belle jeune femme nue. En faisant quelques recherches sur le net, j’ai découvert une forme d’art à part entière qui fait totalement oublier le support, c’est à dire le corps, pour mettre en avant le sujet ! Je vous invite à découvrir les réalisations les plus incroyables.

Le tatouage ultra-réaliste

On a tous déjà vu ces photos incroyablement flippantes de personnes s’étant fait tatouer des organes sanguinolents au beau milieu de leurs corps. Si le but est de donner l’impression de vivre un épisode de walking-dead au quotidien, c’est réussi ! Il existe une variante moins gore cependant, c’est de se faire tatouer des rouages et des mécanismes pour donner l’illusion d’être un cyborg ! Les plus réussis donnent une réelle impression de 3D et sont de véritables chefs d’oeuvre.

Des sculptures géantes pour mettre en valeur l’espace urbain

L’art urbain peut être un très bon moyen pour les villes d’attirer les touristes, surtout quand les œuvres font le buzz. Pour s’en rendre compte il suffit de penser à la Sagrada Familia qui fait la fierté de Barcelone depuis 1882 ! New-York n’a pas que la statue de la liberté, elle a aussi un énorme taureau de Bronze trônant fièrement au milieu de la ville. Londres n’est pas en reste et s’est offert le privilège d’accueillir une sculpture d’un athlète géant nageant sur la pelouse près du Tower Bridge. Et tout ça pour célébrer les futurs JO de Londres de 2012 ! Ils sont fous ces Anglais !

Mis à jour le 07/10/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *