Voyage aux USA : les formalités à respecter

Voyage aux USA : les formalités à respecter

Que cela soit pour des vacances ou pour un voyage d’affaire, les États-Unis restent une des destinations les plus prisées au monde. Comme pour tout autre pays, certaines conditions sont à respecter pour passer un agréable séjour aux USA.

Se rendre aux États-Unis

Durant les préparations du voyage, il est important de savoir que le visa n’est plus obligatoire pour plusieurs pays dont la France, la Belgique, la Suisse, la Nouvelle-Zélande, le Singapour , Taïwan… Pour bénéficier de cette exception, les voyageurs, adultes ou enfants, doivent disposer d’un passeport biométrique ou électronique valide durant au moins 6 mois après le départ vers les États-Unis et avoir fait la demande d’ESTA.

Il existe cependant des catégories de voyageurs qui doivent toujours se munir d’un visa. Un billet d’avion aller-retour ou de croisière, un projet de séjour de 90 jours au maximum et la preuve d’une solvabilité sont les autres conditions nécessaires. Mais ne pas oublier un élément essentiel : l’autorisation ESTA qui est indispensable pour un voyage aux USA.

Depuis le 15 janvier 2017, un enfant non accompagné doit avoir à sa disposition un formulaire d’autorisation de sortie du territoire avec la signature d’un des parents ayant l’autorité parentale. Le parent signataire devrait également fournir une photocopie du son titre d’identité valide ou périmé depuis moins de 5 ans. Si le voyageur entre aux États-Unis par la route, il doit payer une taxe de 6 dollars et remplir le formulaire I-94. Si c’est par la voie des airs, le contrôle des passeports se fait plus rapidement via une borne APC où aucun formulaire n’est à remplir.

L’indispensable pour un voyage aux USA : l’ESTA

Concernant l’exemption de visa, les catégories de personnes suivantes n’y ont plus droit. D’abord, celles qui ont voyagé ou sont encore en Irak, Iran, Libye, Soudan, Syrie, Somalie ou Yemen  depuis le 1 mars 2011. Ne sont pas concernés par cette interdiction les militaires et les agents à temps plein des administrations des États bénéficiant d’exemption de visa. Ensuite, il y a les ressortissants issus d’Irak, Iran, Soudan ou Syrie. Mais un formulaire reste obligatoire pour un voyage aux États-Unis. L’Electronic System for Travel Authorization ou ESTA se remplit en ligne. Selon les profils, les voyageurs peuvent payer soit 20 soit 60 euros par personne. Toute modification sera également facturée, donc il est conseillé de prendre son temps durant le remplissage.

Qu’il s’agisse d’un voyage touristique ou pour affaire, l’ESTA est obligatoire, et ce n’est pas une exemption de visa. En France, on peut prendre rendez-vous auprès de l’ambassade des États-Unis à Paris pour avoir le document. Le numéro de dossier doit être bien conservé, car il servira de justificatif à vérifier par les autorités américaines en cas de perte. Tout voyageur doit avoir en sa possession ce formulaire en embarquant sur un avion au risque d’être recalé à l’entrée du sol américain. L’ESTA a une validité de deux ans ou bien expire avec le passeport si cela se produit dans les deux ans à venir. Il est conseillé de le remplir dès la planification du voyage ou au moins 72 heures avant le départ.

5.00 avg. rating (66% score) - 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *